Alexandre Marois. Réalité augmentée et virtuelle. Réalité augmentée Québec
Conférencier

Alexandre Marois

Professionnel en facteurs humains et en cognition
Thales Canada

Alexandre Marois a été stagiaire postdoctoral au laboratoire Co-DOT de l’Université Laval jusqu’en décembre 2019 sous la supervision du professeur Sébastien Tremblay et, depuis janvier 2020, il est professionnel en facteurs humains et en cognition chez Thales Canada. Il a également effectué un doctorat en psychologie à l’Université Laval sous la supervision du professeur François Vachon. Il possède ainsi une expertise en psychologie cognitive expérimentale et en facteurs humains, sujets qu’il a approfondis dans le cadre de ses études ainsi que lors de stages de recherche réalisés au Québec, aux États-Unis et en Angleterre. Ses principaux intérêts de recherche portent notamment sur le déploiement volontaire et involontaire de l’attention, sur le travail multitâche et la charge de travail cognitive, ainsi que sur les systèmes de support cognitif. Ces domaines l’ont amené à prendre part à plusieurs projets de recherche visant à comprendre ou supporter les défis cognitifs vécus dans une diversité de contextes (p. ex., auprès de la population générale, d’opérateurs de surveillance de sécurité ou de contrôleurs routiers piétonniers). Alexandre possède également des connaissances approfondies en psychophysiologie, particulièrement dans l’analyse et la compréhension des mesures du mouvement oculaire et de la taille de la pupille.

 

SCANTRACKER : vers un nouveau produit pour le travail de vidéosurveillance basé sur les mesures oculaires et la réalité augmentée

La présentation d'Alexandre Marois portera sur l’intégration de la réalité augmentée à un système oculométrique (eye-tracking) d’aide à la surveillance, ainsi que sur son impact potentiel sur l’efficacité des opérateurs.