Technologies d'avenir en santé. TechSanté QC
Conférencier

Marc Cuggia

Professeur d’informatique médicale
Université de Rennes 1

Marc Cuggia est docteur en médecine et spécialiste en informatique médicale et biostatistiques. Professeur des Universités et Praticien Hospitalier au CHU de Rennes, il est chargé de l’équipe-projet « Données massives en santé » (Inserm LTSI – Université de Rennes 1). Il dirige le réseau des Centres de Données Clinique du CHU de Rennes, où est mis en oeuvre eHOP, l’un des tout premiers entrepôts de données de santé en France. Son équipe multidisciplinaire invente et construit des méthodes et des outils permettant le partage et l’exploitation des données sur des plateformes technologiques à l’échelle locale, territoriale ou nationale dans le respect des règles éthiques, déontologiques, et réglementaires. L’objectif est de bâtir un système d’information en santé apprenant qui permet le développement d’outils d’aide à la décision au service du patient et de la santé publique.

 

Des données et des gens : construire un écosystème apprenant en santé durable

Avec Antoine Groulx, Martin Beaumont, Marc Cuggia et France Légaré
Panel destiné à témoigner de la valeur des écosystèmes apprenants comme moteur de systèmes de santé durable, efficients et bienfaisants pour les prestataires et la population. De la saine gestion et valorisation des données grâce à la plateforme scientifique collaborative de PULSAR jusqu'à l'accompagnement du changement en passant par une concertation engagée et engageante de tous les acteurs pertinents, témoignages de la valeur d'une approche intersectorielle et interdisciplinaire s'intéressant à tous les déterminants de la santé durable.

Ce modèle apprenant est basé sur une approche qui nécessite la mobilisation des expertises et des compétences et sur les partenariats menés dans une perspective de bénéfices mutuels pour les parties prenantes. Plus que jamais, les citoyens, les chercheurs, les cliniciens, les intervenants, les gestionnaires et les décideurs sont invités à travailler ensemble pour appuyer l’évolution de notre système de santé et de services sociaux. Les acteurs réunis dans la cadre de ce panel, déjà engagés dans ce projet collectif, témoigneront de la nécessité d’établir le dialogue entre la science et la société déterminant au succès de l’adoption de nouvelles pratiques et comportements en réponse aux transformations auxquelles nous faisons face, en tant qu’individus et en tant que collectivités.