Intelligence artificielle. Rendez-vous IA Québec
Conférencier

Pierre-Luc Déziel

Professeur
Faculté de droit, Université Laval

Pierre-Luc Déziel est professeur agrégé à la Faculté de droit de l’Université Laval. Il est également responsable de l’axe « éthique, confidentialité et acceptabilité sociale » de l’IID et coresponsable de l’axe « Droit, cyberjustice et cybersécurité » de l’OBVIA. Il s’intéresse principalement à l’impact des nouvelles technologies sur le droit à la vie privée et sur la protection des renseignements personnels. Ses recherches sont financées, en autres, par le CRSH, le CRSNG, les IRSC et le ministère de la Justice du Québec.


L’IA dans le secteur de la justice : promesses, défis et enjeux

L’intelligence artificielle (IA) est appelée à avoir un impact majeur sur toutes les sphères d’activité et sur le fonctionnement même de notre société.

Le secteur de la justice ne fait pas exception à la règle. Des projets en justice et IA ont été entrepris au Québec comme ailleurs et le rythme de réalisation de telles initiatives devrait s’intensifier dans les années à venir.

Mais quelle valeur l’IA pourrait-elle créer dans l’univers de la justice ? L’IA remplit-elle les promesses faites par ses promoteurs ? Quels sont les défis qui guettent les organisations qui adoptent l’IA ? Et quelles sont les conditions à réunir pour assurer le succès d’un projet en IA ?

C’est à travers la lunette de trois acteurs clés du domaine : un dirigeant qui a entrepris l’un des principaux chantiers gouvernementaux en IA au Québec ; un chercheur qui a notamment mené une étude sur la place qu’occupe réellement l’IA dans le secteur québécois de la justice ; et un praticien, le bâtonnier du Québec, qui s’interroge sur les impacts que l’IA pourrait avoir sur la profession d’avocat et sur les avocats eux-mêmes, que nous vous présenterons la perspective de l’IA dans la sphère de la justice.